15/01/2006

 Un programme chargé !

 

Bonjour à tous ! Hello everybody !

  

Ces jours-ci j’ai été très occupée. Vendredi matin, j’ai rejoint deux copines, Manue et Farah, et nous avons mangé ensemble. Ensuite, Manue est partie travailler (ouhahahaha, oups, d’accord, je suis censée compatir…), et j’ai passé l’après-midi avec Farah à flâner dans les rues de Grenoble.

 

I have been very busy these days ! On Friday morning, I met two friends, Manue and Farah, and we ate together at midday. Then, Manue went to work (poor her ) and I spent the afternoon with Farah, strolling in Grenoble’s streets.


Farah

 

Grenoble

 

 

 

Je suis rentrée chez moi vers 18H30, et un quart d’heure après je suis partie avec mes deux frères et deux de nos voisins (Chloé et Lucas, qui sont aussi frère et sœur) pour rendre visite à Martine, la dame qui nous a gardés entre midi et deux et le soir pendant 6 ans pour moi, plus pour les autres. Ça m’a fait plaisir de tous les revoir : en effet, on peut dire qu’on a passé une bonne partie de notre enfance tous ensemble, et on a beaucoup de très bons souvenirs en commun là-bas ! Et Martine est vraiment quelqu’un que j’adore ! 

 

I came back home at 6.30 pm, and 15 minutes after, I left with my two brothers and two of my neighbours (who are also brother and sister) to visit Martine, the woman who picked up us at midday during the break of the school, and on the evening while my parents were working, during six years for me, more for the others. I was very happy to see all of them again : we have a lot of shared nice remembrances , and we spent a part of our childhood all together ! And Martine is a person that I like a lot.

En bas de gauche à droite : Elodie, Martine, Christophe, moi, Chloé. En haut : Julien, Lucas

 

 

 

Puis à 20H30, je suis partie rapidement car 3 autres amies (Christelle, Caroline, et Laury-Anne) m’attendaient pour manger. Et comme ça s’est décidé un peu de façon imprévue, j’étais un peu bousculée ! Nous avons passé la soirée ensemble jusqu’à environ 2 heures du matin. Il ne manquait plus que Lorrie dans cette soirée, car elle faisait partie de l’équipe des cinq, mais comme elle est au Canada en ce moment, c’était plutôt impossible !!!

 

Then at 8H30 pm, I left quickly because 3 other friends (Christelle, Caroline, et Laury-Anne) were waiting for me to eat. And that was decided in a very unexpected way, so I was a little bit on a hurry ! We spent the evening together, until 2 am. Only Lorrie was missing, but as she is in Canada now, it would have been difficult to invite her !

De gauche à droite : Christelle, Laury-Anne, Caroline, moi.

 

 

Ensuite, je suis rentrée chez moi, j’ai pris une douche, puis au lieu de me coucher, j’ai fait du Sudoku pendant une heure, jusqu’à plus de 3 heures du matin. Il faut vraiment que je me calme avec ça : en général, avant de me coucher, je lis car j’ai besoin de me vider la tête. Mais le Sudoku ne m’aide pas toujours à me détendre, au contraire, je n’abandonne pas tant que je n’y arrive pas ! Donc parfois ça m’énerve plus qu’autre chose .

 

Then, I came back home, took a shower, and instead of going to sleep, I played Sudoku for one hour, until more than 3 in the morning. I really should calm down with that : usually, before going to sleep, I read because I need to “empty my head”. But Sudoku does not always help me to be relaxed, because sometimes it gets on my nerves because I want to finish it and it’s difficult !

 

Le lendemain matin, je suis allée rendre visite à Aline et Paul, ma tante et mon oncle. Puis l’après-midi, je suis allée au ski de fond avec mes parents et mon frère Christophe.

  

The day after (which is yesterday), in the morning, I went to visit my aunt Aline and my uncle Paul. Then, in the afternoon, I went to cross-country skiing with my brother Christophe and my parents.

 

 

 

 

Aujourd’hui, je pense que ma journée sera plus tranquille, bien que je vais aller me balader ou faire un tour en vélo, car dehors il y a un soleil magnifique, et je ne supporte pas de rester enfermée quand il fait beau ! Et ce soir, je rends visite à ma grand-mère, et demain je vais encore voir de la famille ! En fait, je fais une grande tournée avant de repartir en Angleterre !!! 

 

Today, I think that my day will be more quiet, even if I will probably go out for a walk or ride my bike, because there is a wonderful sun, and I don’t like staying inside when the weather is beautiful ! And tonight, I will visit my grandmother, and tomorrow, I will visit some family again ! Because I want to see everybody before going to England again !!!

16:21 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

12/01/2006

Stupid but funny ?/Tout est question de précision !


 Author unknown

 

Auteur : Philippe Geluck
 

 

 

Oui, j'avoue, ce post est un peu ridicule, mais pourquoi pas ?

Ok, ok, this post is not very scientific, but why not ?

18:59 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/01/2006

 Les Bisounours !

 

Une chanson des Bisounours ici /One Bisounours’song here

 

Hier, j’ai ressorti un vieux 33 tours, “Les Bisounours”. C’était un disque que j’adorais écouter avec mon frère quand j’étais petite. On prenait toutes nos peluches, on les mettait dans le salon, et on les faisait danser. Ah oui, il y avait de l’ambiance J ! Je ne sais pas si mes parents étaient de cet avis, par contre. Maintenant “Les Bisounours” sont d’une autre génération. Aujourd’hui, les petites filles écoutent plutôt Lorie ou Jenifer… Hem…

 

 Je me trompe peut-être mais je trouve que les enfants d’aujourd’hui accordent moins d’importance au rêve. À 10 ans, certaines sont déjà maquillées et juchées sur des hauts talons. Dans un sens, c’est dommage de vouloir grandir trop vite, car l’enfance est le seul véritable moment où l’on peut vraiment se permettre tous les rêves, et donc tous les espoirs.

 

Voici, plus ou moins en rapport avec ce thème, quelques citations d’Antoine de Saint-Exupéry, dont beaucoup sont extraites de son livre “Le petit prince”, livre que j’ai beaucoup aimé, car derrière une très belle histoire, beaucoup de messages sont cachés.

 

“Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.

 

 Les enfants seuls savent ce qu'ils cherchent.

 

Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.

 

On est de son enfance comme on est d'un pays.

 

Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants, mais peu d'entre elles s'en souviennent.”

 

 

Autres citations de cet auteur :

 

“Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner.

 

Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.”

 

 

 

Yesterday, I took an old vinyl record, called “Les Bisounours”. I loved listen to it with my brother when I was a child. We took all our plushes, we put it in the living-room, and we made them to dance ! Yes, it was a big party J ! But I don’t know if my parents were so happy about that, because it was a big mess ! But now, children in France do not listen to the “Bisounours” anymore. They prefer listening to some fashionable singers, I can’t tell the name, because they are not well-known abroad (except maybe in Belgium or Switzerland). But you lose  nothing, they are bad J.

 

I am maybe wrong, but I think that today, children give less and less importance to dream. Some ten-year-old girls wear make-up and have some tall heels. On one hand, it is a shame to want to become adult too quickly, because childhood is the only real moment when we can enable all the dreams, without limits, so all the hopes are possible.

 

These are some quotations of Antoine de Saint-Exupéry, and a lot of them are taken from his book, “The little Prince”. I loved this book, because hidden behind a beautiful story, there are a lot of messages.

 

“Each man carries within him the soul of a poet who died young.

 

Make your life a dream, make your dream a reality.

 

Only the children know what they're look for.

 

As for the future, your task is not to foresee it, but to enable it.

 

All grownups were first children, but few of them remember it.

 

I come from my childhood as from a homeland.”

 

Other quotes from him : 

 

"Loving is not just looking at each other, it's looking in the same direction.

 

I know but one freedom and that is the freedom of the mind.

 

And now here is my secret, a very simple secret; it is only with the heart that one can see rightly, what is essential is invisible to the eye.”

 

 





14:53 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |