21/01/2006

Miss sponge 2006 !

 

This is a ridiculous post, just to show that my sponge is better than the one of Nathalie. And do you know why ? Because mine is on the top, on the podium, and all the other sponges are at the bottom, jealous, because my sponge is the best. You can see Nathalie’s sponge, on the right background : it is so jealous that it is red !

When I took this photo, I was very careful that the guy who is in our flat these days does not see me, doing a pyramid and taking a photography of all the sponges ! He would have thought I am crazy !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici un article ridicule qui correspond à un délire que j’ai eu ici à Oxford, désolée s’il n’est pas très compréhensible pour vous ! Je veux juste prouver à tout le monde que mon éponge est mieux que celle de Nathalie (elle en est vraiment fière, et il n’y a pas de quoi !). Mon éponge est la meilleure, en voici la preuve : elle est tout en haut, sur la marche la plus haute du podium, et toutes les autres éponges se trouvent en bas, vertes de jalousie pour la plupart (sauf celle de Nathalie qui est tellement jalouse qu’elle a viré au rouge, dans le fond à droite) !

Quand j’ai pris cette photo, j’ai fait attention à ne pas me faire voir par Alex, l’anglais qui est dans la résidence en ce moment : s’il m’avait vue en train de faire une pyramide avec des ustensiles de cuisine, les disposer, puis les prendre en photographie, il aurait définitivement cru que je suis folle !

 

 

Speaking about something else, today we visited some Oxford’s places that we didn’t know, despite the three months that we already spent there. We discovered a big park, some other beautiful universities and other monuments.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour parler d’autre chose, aujourd’hui nous avons visité des endroits d’Oxford que nous  ne connaissions pas encore, malgré les trois mois déjà passés ici, et nous avons découvert un grand parc et d’autres jolies universités et divers monuments. Ces jours-ci, nous continuerons notre exploration !

23:14 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Un évènement insolite

 

 

Me trouvant en Angleterre, c’est l’occasion pour moi de relater un fait insolite de l’actualité : une baleine à bec commune a été aperçue aujourd’hui à Londres, nageant dans la Tamise, et cela a donc attiré une foule de curieux. Elle mesurerait de cinq à huit mètres de long, selon les témoins. C’est un évènement très rare, puisque a priori c’est la première fois que l’on recense cette espèce de baleine dans la Tamise. Cependant, cette baleine serait blessée, et perdue, car elle vit habituellement en eaux profondes, et son sonar pourrait apparemment être affecté par ces eaux où la profondeur est plus réduite.

 

Ne me demandez pas si j’ai vu cette baleine, la réponse est non : bien que la Tamise passe par Oxford, la baleine se trouvait à Londres.

 

 

As I am in England, it is an occasion for me to speak about an unusual fact which happened in the news : a whale has been seen today in London, swimming in the Thames, attracting a lot of curious people. This whale is said to have a size from five to eight meters, according to the witnesses. This event is very rare, as it is most probably the first time that this type of whale is seen in the Thames. However, this is not an entertaining event, as this whale is hurt and disorientated : usually, it lives in very deep waters, and its sonar is maybe affected because of this water where the depth is much more limited.

 

Don’t ask me if I have seen this whale : the answer is no. Even if the Thames also has its way in Oxford, the Whale was in London.

00:05 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

20/01/2006

Le retour en fanfare !

 

So, I am back in Oxford ! When I arrived, I was a little bit in a bad mood, because : the travel was too long (plane, two hours of waiting for the bus, about four hours of bus, and a few walk), the luggage too heavy, my stomach too empty (because contrary to what Nathalie said, I didn’t eat so much in the bus!!!), I had my sheets to wash, my two favourite neighbours Chuck and Bernie had left for ever, and above all, internet did not work in my room, whereas Nathalie was jeering at me (I changed my connection’s configuration during the holidays, that’s the explanation). But, after two hours of being angry against my poor computer which had nothing to do with my internet problems (don’t worry, I did not hit my computer, I am not violent !!! I just insulted it a little bit...), I finally could have the internet ! Yes ! Yes ! Yes ! So I don’t know why, but now I am overexcited, I think I am tired, sometimes I wonder if I am crazy ! But crazy  in a good way ! No, I am not crazy. Just stupid sometimes (often ?). Now I am in a good mood. Yes ! Yes ! I have just commented Nathalie’s blog, poor her, she will be scared when she will see it !

But it is very strange to see that Jakob and Bernhard, the two nice Austrian guys who were there, will not be there now because they were in Oxford only for one semester. Scheisse ! I was used to their presence in the flat, and when I had a problem, I just knocked to their door !

As Nathalie said, we were very happy to find the food they left, our cupboards are full !!! Thanks guys !

 

When I arrived in my room, I was pleased because everything was cleant, and it was not very cold. And I found some funny stuffs that I had forgotten : for example : a yellow balloon that I took to the “International café”, a funny black thing (I think that it is the top of a glue box) that Deepak gave  to me (after the party when the safety guards came), Nestor’s sleepings bag that he lent to Chuck’s brother, and Bernie’s box. And I had four letters !!! Ok, I admit that two of them where from the bank. And stop laughing stupidly !

 

So now a new semester will start, and we will see how it will be. I take advantage of the fact that the flat is almost empy now (only Alex, an English guy, is there), because it is rarely quiet there.

 

Oh nooooooo ! I have to translate this post in French ! I am lazy today ! Sometimes, I start in French and translate in English, sometimes I do the contrary. And each time I am lazy to do it, it takes me time ! But in fact, I want to say that my feelings are more positive than negative now, even if, ok, today I complained a lot, sorry for that.

 

 

Me revoilà donc à Oxford ! Et c’est reparti pour un tour ! Quand je suis arrivée, j’étais un peu de mauvaise humeur car : le voyage a été interminable (avion, puis attente du bus pendant deux heures, puis quatre heures de bus, puis un peu de marche), mes bagages étaient trop lourds, mon estomac trop vide,j’avais mes draps à laver, mes deux voisins préférés Chuck et Bernie avaient déménagé, et en plus de ça ma connexion internet ne marchait plus ! Mais, après deux heures où je me suis énervée toute seule, j’ai enfin résolu mon problème et j’ai pu avoir ma connexion ! Oh victoire ! Et maintenant, je suis surexcitée et je dis n’importe quoi : je mets ça sur le compte de la fatigue du voyage. Je viens de commenter le blog de Nathalie, la pauvre, elle va avoir peur quand elle va me lire !

 

Ça fait vraiment un vide de ne plus voir Jakob et Bernhard, mes deux voisins autrichiens. Ils n’étaient là que pour un semestre, malheureusement… J’aimais bien les croiser dans la résidence, et quand j’avais un problème, il suffisait que je frappe à leur porte. Et comme l’a dit Nathalie, on a été contente de trouver la nourriture qu’ils nous avaient laissée en partant !

 

Quand je suis arrivée dans ma chambre, j’ai été contente car tout été très propre, j’ai bien fait de tout nettoyer avant de partir. Et j’ai retrouvé des choses marrantes que j’avais oubliées : par exemple : un ballon jaune que j’avais récupéré lors d’une sortie, un bouchon de colle avec lequel Deepak jouait et qu’il m’avait donné (c’est lié à un souvenir rigolo), le sac de couchage de Nestor qu’il avait prêté au frère de Chuck, le carton de Bernhard… Et en plus j’avais 4 lettres !!! D’accord, j’avoue, il y en avait deux de la banque… Oh, ça va  hein ! On ne rigole pas !

 

Et maintenant, un nouveau semestre commence, et je profite du fait que la résidence soit presque vide (seul Alex, un anglais, est là), car c’est rare quand c’est calme ici !  

 

Ahhh ! J’arrive au bout de ma traduction ! Ouf ! Ça me prend du temps de traduire ce blog ! Parfois je traduis du français vers l’anglais, et parfois l’inverse, ça dépend de mon inspiration du moment. Mais à chaque fois, j’ai la flemme de le faire.

 

Allé, j’arrête de me plaindre, je suis malgré tout contente d’être de nouveau ici ! À bientôt !

02:09 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |