13/03/2006

Tralala tsoin tsoin...

J’ai écrit pas moins de deux articles pour ce blog aujourd’hui, puis finalement j’ai décidé de ne pas les publier. Car je les trouvais très nuls, en fait. Encore plus nuls que celui-ci, c’est vous dire !!!

Voilà, j’ai plein d’idées d’articles, mais en ce moment j’ai la flemme de rédiger, encore plus de traduire. Ce n’est pas un manque d’inspiration. En fait, étant donné le nombre de problèmes que je rencontre avec cet hébergeur de blog, ma motivation va decrescendo. Mais voilà, j’ai envie de publier quand même. Pas de chance pour vous. Alors, pour vous faire patienter jusqu’à mon prochain article, je vous ai fait un joli dessin. Car depuis l’article de Nathalie sur mon œuvre, mon talent d’artiste est mondialement reconnu ! Si si, je vous assure ! Vous n’êtes pas d’accord ? Tant pis, mon vrai talent sera reconnu après ma mort… Je serai patiente… En attendant, voici une fleur multicolore ! Ouais !!!!!!!!!!!!!!!! Trop beau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Merci qui ? Et ne dites pas  que mon dossier d’italien m’a retourné le cerveau…

 


Today, I have written two articles for this blog, not less. And, finally, I've decided not to publish them, because I realised how bad they were. Even worse than this one, so I let you imagine !

I have several ideas of articles, but these days I just don’t want to write them up, and I especially don’t want to translate. This is not a lack of inspiration. In fact, the problems I have with my blog’s host are acting on my motivation, which is going decrescendo. But the fact is : I want to publish anyway. Bad luck for you. So, to make you be patient until my next article, I did a beautiful draw just for you ! Because since Nathalie’s article on my work, my artistic talent is known throughout the world ! Of course it is ! You don’t believe me ? I don’t care, my real faculties will be acknoledged after my death. I’ll be patient... While waiting, this is a multicoloured flower ! Cool !!!!!!! So beautiful !!! Who should you thank now ? And stop saying that my italian report acted on my brain !

 

 

20:35 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

12/03/2006

Le judo

Le judo est un très beau sport. Je l’ai pratiqué pendant 10 ans et je pense qu’il a contribué un peu à forger mon caractère. Pratiquer un sport pendant 10 ans, forcément, ça laisse des traces. C’est un sport très technique, qui a pour principe d’utiliser la force de son adversaire pour la retourner contre lui.   Il a été créé en 1882 par le japonais Jigoro Kano. La légende raconte que les principes du judo furent découverts lors d'un hiver rigoureux, en remarquant que les branches d'arbres réagissaient différemment sous le poids de la neige abondante. Les plus grosses cassaient alors que les plus souples pliaient et se débarrassaient de "l'agresseur". C’est pourquoi le judo se traduit par “voie de la souplesse”.

Le judo est un sport, mais pour moi, c’est aussi un art de penser.

Il n’enseigne pas la violence. C’est un sport de défense, qui possède son propre code moral et apprend à respecter son adversaire. D’ailleurs, chaque combat commence et finit par un salut, et il est interdit à quelqu’un de passer entre deux adversaires. Je trouve que le code moral du judo s’approprie également à la vie de tous les jours. Voici la liste des valeurs que chaque judoka doit connaître :

 

LA POLITESSE 

       

LE COURAGE

 

LA SINCÉRITÉ

 

L'HONNEUR

 

LA MODESTIE

 

LE RESPECT

LE CONTRÔLE DE SOI

L'AMITIÉ

 

 

Voilà pour un portrait très succinct du Judo. 

 


 Judo is a beautiful sport. I practised it for ten years, and I think that it contributed to forge my nature. Inevitably, practising a sport for ten years, it leaves traces.

It’s a very technical sport, which makes a matter of principle to use the force of the opponent to send it back to him. Judo has been created by the Japanese man Jigoro Kano. A legend tell that the fondations of judo were found during a very harsh winter, noticing that the tree branches reacted in different ways to the weightiness of snow. The biggest branches broke whereas the most supple ones bent and get rid of their “aggressor”. That’s why the word “judo” means “the gentle way″.

Judo is a sport, but for me, it is also a way of thinking.

It does not teach violence. It’s a self-defence sport, which has its own moral code. It also teaches to respect his opponent. Besides, each fight starts and finishes with a bow, and it is not allowed to go passed two opponents. I think that the judo’s moral code is appropriated to everyday’s life. This is the list of the principles that each judoka has to know:

 

 

POLITENESS

 

COURAGE

 

SINCERITY

 

HONOUR

 

MODESTY

 

RESPECT

 

SELF-CONTROL

 

FRIENDSHIP

 

This was a very brief description of what is judo.

01:51 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

09/03/2006

À quoi je sers ?

Beaucoup parmi nous se posent diverses questions existentielles. J’ai l’impression que c’est le propre des êtres humains que de se torturer l’esprit et de chercher à donner un sens à tout.

 Les plus stéréotypées de ces questions pourraient être : D’où viens-je ? Qui suis-je ? Où vais-je ?

Mais aussi : Quel est le sens de la vie ? Pourquoi le ciel est bleu ? Pourquoi j’aime le chocolat et pas les poivrons ?

 

Une autre question récurrente est celle-ci : « À quoi je sers ? »

Mais, est-ce que  vous pensez qu’il faut nécessairement avoir une utilité pour vivre heureux ? Ou du moins se sentir utile ? Je ne suis pas sûre… Mais je n’en sais rien.

 

Et j’aimerais vous poser une question : pensez-vous être utile ?

 


 Most of us are asking themselves various existential questions.Torturing his/her mind and trying to give a sense to everything is probably a typical trait of the human being character.

            Some stereotypes of these questions could be : Where am I coming from ? Who am I ? Where am I going ?

            And also : What is the sense of life ? Why is the sky blue ? Why do I like chocolate and not sweet peppers ?

           

Another recurrent question is this one : “Am I useful ?”

            But do you think that we necessarily have to be useful to be happy ? Or, at least, to feel useful ? I’m not sure... But I have no idea.

 

I would like to ask you a question : do you think you are useful ? If yes, what are you useful for ? 

19:23 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |