27/02/2006

Symboles

Aujourd’hui, je poste quelque chose de léger, car j’ai la flemme de rédiger l’article que je voulais. Mais c’est peut-être mieux que rien, non ? J’ai donc pris une photo d’une commode où je mets tout mon bazar. Et pour m’amuser, j’ai décidé de trouver la symbolique de certains des objets et d’en tirer quelques interprétations possibles. Elles sont d’ailleurs peut-être fausses, mais j’ai fait ça juste par jeu. Ne prenez donc pas tout au pied de la lettre !

Cliquez sur l'image pour l'agrandir !

 

Today, I have decided to publish a futile article. But maybe that’s better than nothing ? I took a picture of a piece of furniture where I put all my mess. And, just for fun, I looked for the symbolism of some of these objects to try to find out some possible interpretations. Which are possibly wrong, but I just did it for my own enjoyment.  So does not take it to the letter !

Click on the picture to make it bigger !                                                      

                                       

                                     

                                    

 

1)      Gants/Gloves

 

Symbolique de la main : elle symbolise le pouvoir, l’autorité, l’action, la force, ou l’aide. D’où l’expression : « tendre la main à quelqu’un ».

 

Symbol of hands : power, authority, action, assistance. That’s why we say “to take somebody by the hands”.

 

 

2)      Coquillage/Shell

 

Il symbolise le renouveau, mais aussi le voyage prospère, la lune, la femme et un trésor caché.

J’adore ce collier, mais je ne le porte qu’en été ou au printemps, car en hiver j’ai l’impression d’être ridicule avec. Je sais, c’est un peu bête ! Je me demande bien pourquoi je l’ai emmené à Oxford ! Peut-être en prévision des beaux jours (s’il y en a J)…

 

It symbolises the revival, but also the prosperous travel, the moon, the woman, and a hidden treasure.

I love that necklace, even if I only wear it during the Summer or the Spring, because during the Winter I have the feeling that I would be ridiculous. I know, that’s stupid. I wonder why I brought it to Oxford ! Maybe in case there are some beautiful days !

 

 

3)      Carte pour ouvrir la porte/Card to open the door

 

Nul besoin de chercher la symbolique ! Mais elle m’encombre quand je vais faire mon footing, car j’accroche mes clefs à une sorte de cordon de mon survêtement, mais je ne peux pas avec la carte !

 

No need to comment that ! But when I’m going out for a run, it is troublesome, because I can tie my key to a kind of string on my sport trousers, but I can’t do the same with that card !

 

4)      Clefs et carte Tesco/Keys and  Tesco card

 

La clef symbolise le mystère à percer, l’énigme à résoudre, la détention du pouvoir.

La carte Tesco, c’est pour avoir des bons de réduction !

 

A key symbolises the mystery to discover, the enigma to solve, the ownership of power.

The Tesco card is just to have some vouchers !

 

 

     5) Flûte/Recorder

 

Elle symbolise la fertilité, la richesse, et la générosité. Elle a aussi une connotation érotique.

Normalement, je fais du piano, mais malheureusement, ici à Oxford, je n’ai pas la possibilité de pratiquer. Ça m’embête, d’ailleurs. Comme j’ai quelques notions en flûte, j’ai décidé de les approfondir, faute de pouvoir jouer du piano.

 

It symbolises fertility, richness, and generosity. It has also an erotic connotation.

I usually play the piano, but unfortunately, here in Oxford, I don’t have the possibility to practise it. Besides, it is annoying. As I have some weak recorder notions, I’ve decided to make them becoming deeper, as I can’t play the piano.

 

     6) Curriculum Vitae

 

Il faudrait que je me mette sérieusement à trouver un petit boulot.

I really should look for a job more seriously.

 

    7) Lettre/Letter

 

Je n’ai pas vraiment trouvé de symbolique. C’est une lettre que je dois finir d’écrire à un oncle et une tante en France.

 

I didn’t find the symbolism. It is a letter that I have to finish to write for an uncle and an aunt.

 

 

8) Noix de coco/Coconut

 

Elle symbolise la fertilité, la douceur, l’exotisme, mais aussi le troisième œil de l’être humain, qui représente la conscience.  

 

It symbolises fertility, sweetness, exotism, but also the third eye of the human being, which represents the conscience.  

 

9) Parfum/Perfume

 

Prestige, raffinement, séduction.

Je suis très sensible aux odeurs, et j’adore tout ce qui sent bon !

 

Prestige, refinement, seduction.

I am very receptive to smells, and I love everything which smells good.

 

10) Bouton/Button

 

Désolée, je n’ai trouvé aucune symbolique du bouton ! Je suis juste tombée sur des sujets en rapport avec l’informatique, ce qui n’a rien à voir ! En parlant de bouton, il faudrait peut-être que je me décide à le recoudre !

 

Sorry, I didn’t find any symbol… I only found some computer sciences stuffs, which has nothing to do with our subject. Speaking about a button, I should sew it up again, one day...

 

  

Voilà. Finalement, “l’article futile” m’aura pris un de ces temps ! En plus mon ordinateur s’est bloqué en plein milieu de ma rédaction, ça m’a fait perdre une demi-heure ! Bon, je ne compte pas tirer de conclusion de cette analyse, je n’aime pas aller trop vite dans mes interprétations. En fait, j’ai suivi des cours de sémiologie il y a deux  ans, et ça m’avait plu. Depuis, j’aime rechercher les symboliques de certains objets, juste pour ma culture, et parce que j’en ai envie.

 

Here it is ! Finally, this “futile article” took me so much time ! On top of that, my computer blocked during my redaction, and I lost half an hour. I will not come to any conclusion concerning that analyse, I prefer being careful with interpretations. Two years ago, I did a semiology course, and I really enjoyed it. From that time, I like searching for the symbolism of some things, just for my own culture, and because I like it.

15:13 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

26/02/2006

Le baisemain

 

Il est deux heures et demi du matin à l’heure où j’écris, nous sommes le 25 février. Il y a un quart d’heure, quelqu’un a sonné à la porte du “flat”avec BEAUCOUP d’insistance. Je me suis dit : « ce sont mes colocataires, toujours aussi pénibles, qui ont oublié leur carte pour ouvrir la porte, et qui rentrent en ayant trop bu avec tout plein d’amis qui hurlent dans le couloir» (vous comprenez pourquoi je me couche tard, sinon je suis réveillée). J'ai pensé : « hors de question que j’aille leur ouvrir, ils se débrouillent, il y en a bien un qui aura sa carte !». Mais ça insistait, ça insistait, ça insistait… Alors je me suis enfin décidée à sortir dans ma belle robe de chambre  rose avec ma tête d’endormie. Et je me suis dis qu’ils allaient m’entendre ! J’ai ouvert la porte, et avant même de regarder qui c’était, je leur ai dit d’être plus calmes. C’était une fille et un gars, qui m’ont dit qu’ils vivaient là l’an dernier et qu’ils voulaient prendre des photos du “flat”. Le gars m'a tendu la main pour se présenter, donc je lui ai serré la main, et là, surprise, voilà qu’il m'a fait le baisemain ! Et pas n’importe comment en plus ! Un genou plié, des mouvements ralentis, et les lèvres bien appuyées qui sont restées longtemps ! J’ai fini par enlever ma main moi-même ! Non mais sur le coup je n’ai vraiment pas compris ! D’ailleurs je viens de poster mon précédent post, mais j’écris celui-ci en avance, “à chaud”, même si je le posterai plus tard. Après le baisemain, il m'a montré où était sa chambre, m'a demandé qui vivait dans cette maison maintenant, etc… Il a remarqué le nouveau frigo… M’a demandé d’où j’étais… Il était anglais. Il m’a dit : «ah oui, je suis déjà allé à Nice». La fille ne disait rien, elle avait l’air embarrassée, car sur le coup, lors de l’ouverture de la porte, je n’ai vraiment pas été sympathique !!! Ils ont donc fini par partir, et voilà que le type m'a fait la bise cette fois ! Normalement, les anglais ne font pas la bise. On voit qu’il a vécu à Nice, il m’en a fait trois ! Puis ils se sont excusés de m’avoir dérangée. Ah oui, c’est vrai que pour eux, ça devait être dur de comprendre que 2H15 du matin n’est pas l’heure idéale juste pour venir montrer son ancienne chambre à une fille qu’ils ne connaissent même pas ! Ah les gens, des fois ! Mais le coup du baisemain… Là maintenant, je rigole, mais sur le coup, pas du tout ! Trop de choses d’un coup pour mon cerveau endormi : on sonne, je ne connais pas, je suis en pyjama, on me fait du baise main et on prend des photos d’un frigo avec un téléphone…Puis ça repart, et je reste perplexe.

_________________________________________________________________________ 

Now, it is two hours and a half in the morning, we are the 25th  of February. This is what happened  fifteen minuts ago : somebody rang at the door of the flat with A LOT OF insistence. I thought : “It is my neighbours, as annoying as usual, who have forgotten their card to enter and who are coming back, drunk, with many friends who are screaming in the corridor” (you understand now why I go to bed so late; that’s because if I go before, I’m awaked). I told to myself : “No way  that I go to open to them, they just manage, one of them will have his card !”. But the ring insisted, insisted, insisted... So I finally decided to go, dressed with my beautiful pink dressing gown and my aslept face, thinking that I will tell them what I think ! So I opened the door, and even before asking who it is, I told them that they could be quieter ! It was a girl and a boy, who told me they used to live there last year, and that they wanted to take some pictures of the flat. The guy then held his hand in order to present himself, so I shook hands with him, but then,  to my great surprise, he did the hand kissing ! And in such a way ! One knee bent, very slow movements, and his lips stayed pressed on my hand for a long time ! I took back my hand myself ! During the “live moment”, I did not understand a thing of what happened ! And I have just posted my previous post, but I’m writing that one now, “while it is warm”, even if I’ll post it later on. After the hand kissing, he showed me where was his room... He asked me  where I came from, who is living there now... He also noticed the new fridge...He was English. He told me that he used to leave in Nice (in the South East of France, where there is the sea). The girl didn’t say anything, she seemed to be embarrassed, because at the moment when I opened the door, I was really not nice ! Eventually, they decided to go, but that time the guy kissed me on the cheeks. I was surprised again, English people don’t do that usually ! Yes, we can guess that he used to live in Nice, as he kissed me three times ! After, they apologize for having disturbed me. Oh yes, it would have been so difficult for them to understand that, probably, 2 hours and fifteen minutes  in the morning is not the perfect hour for coming and showing his previous room to a girl that you even don’t know ! There are crazy people, sometimes... Now, I’m laughing, but at the right moment, I was not ! Too many things at the same time for my aslept mind : the door bell is ringing, I don’t know these people, I’m wearing my pajamas, somebody is doing me hand kissing and is taking photos of the fridge with his mobile phone... Then, they are leaving, and I just stay alone, perplexed.

  

00:25 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

25/02/2006

Drôle de manie...

Most of the people have one or several collections. Common collections are often stamps, coins, and before the advent of the mobile phone, phone cards. Some other collections are less “material” : for instance, some people collect some crazy pictures on their computer (I’m thinking about somebody).  I also know some collectors of feathers (one of my brothers), of cactus (my cousin), or of corks of champagne bottles. I have found on the internet a guy who collects the shopping lists that the owners abandon, and who analyses those lists, taking into account the way the people write, the elements which are written, if it appears organised or not... This guy is probably English because he often speaks about the Tesco ! The idea of that guy is funny, but it has now become a kind of obsession ! He picked up a list one day, and then he didn’t stop gathering them. He has even reached a certain fame, as he gave some interviews for the BBC ! Strange whim... Below my french text, I copied some examples of original shopping lists, have a look if you want to !

 

 

Beaucoup d’entre nous sont des collectionneurs. Les collections les plus communes sont les timbres, les pièces, et les cartes téléphoniques, avant bien sûr que nous n'entrions dans l’ère du portable. D’autres collections sont “moins matérielles” : par exemple, certains rassemblent des images en rapport avec un certain thème sur leur ordinateur (je pense à quelqu’un quand j’écris ça, qui se reconnaîtra peut-être en lisant ma version anglaise J). J’en connais aussi qui collectionnent les plumes d’oiseaux (l’un de mes frères), les cactus (mon cousin), ou les bouchons de champagne. J’ai découvert, lors de mes divagations sur le Web, un homme qui collectionne les listes de courses abandonnées. Ensuite, il les analyse, en étudiant l’écriture, les éléments qui les composent, le soin… Je pense que cet homme est anglais car il parle souvent du Tesco, une sorte de supermarché officiel...Son idée est marrante, mais elle semble s’être transformée en une sorte d’obsession ! Cela a commencé alors qu’il avait un jour ramassé une liste de courses par curiosité. Depuis ce temps-là, il ne s’est plus jamais arrêté. Il a même atteint une certaine notoriété, puisqu’il a, entre autres, donné des interviews à la BBC ! Étrange lubie… Ci-dessous, vous trouverez des exemples de listes de courses originales.

 

That person seemed to be very organised : he or she indexed all the things bought to the Tesco on a computer, and then just ticked the stuff wanted. A quite surprising way of doing shopping.

 

Voilà quelqu'un qui semble être très organisé : toutes les choses achetées au Tesco ont été répertoriées sur ordinateur. Ensuite, les choses nécessaires n'ont plus qu'à être cochée. Un moyen plutôt surprenant de faire ses courses.

 

 

 
This person had a very precise idea in mine !
 

Cette personne avait certainement une idée très précise en tête !

 

 

 

 

Oh, a pink one ! Nathalie, was it yours ?

 

En voilà une rose ! Nathalie, est-ce la tienne ?

 

 

 

 

Just a funny one !

 

Une liste rigolote !

 

 

 

I put that one because it is his first and maybe his only one french list !

 

J'ai mis celle-ci car c'est la première liste écrite en français qu'il a récoltée, et peut-être même la seule de sa collection !

 

 

 

A strange one… Written using the Portuguese language.

 

Des signes étranges... Liste écrite en portugais.

 

 

 

 

Aaah ! Be quiet please !

 

On se calme, enfin !

 

 

To finish, I give you the link of his website.

 

Voici, pour finir, le lien de son site internet.

 

Une petite précision : comme chez Skynetblogs, ils ont décidé d'être pénible, on ne peut plus ouvrir les commentaires directement. Vous pouvez donc faire un clique droit sur commentaires, puis cliquer sur "propriétés", puis copier juste l'adresse http qui est après la parenthèse. Et je ne traduis pas cela en anglais, car j'ai la flemme. Tant pis.

02:38 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |