26/02/2006

Le baisemain

 

Il est deux heures et demi du matin à l’heure où j’écris, nous sommes le 25 février. Il y a un quart d’heure, quelqu’un a sonné à la porte du “flat”avec BEAUCOUP d’insistance. Je me suis dit : « ce sont mes colocataires, toujours aussi pénibles, qui ont oublié leur carte pour ouvrir la porte, et qui rentrent en ayant trop bu avec tout plein d’amis qui hurlent dans le couloir» (vous comprenez pourquoi je me couche tard, sinon je suis réveillée). J'ai pensé : « hors de question que j’aille leur ouvrir, ils se débrouillent, il y en a bien un qui aura sa carte !». Mais ça insistait, ça insistait, ça insistait… Alors je me suis enfin décidée à sortir dans ma belle robe de chambre  rose avec ma tête d’endormie. Et je me suis dis qu’ils allaient m’entendre ! J’ai ouvert la porte, et avant même de regarder qui c’était, je leur ai dit d’être plus calmes. C’était une fille et un gars, qui m’ont dit qu’ils vivaient là l’an dernier et qu’ils voulaient prendre des photos du “flat”. Le gars m'a tendu la main pour se présenter, donc je lui ai serré la main, et là, surprise, voilà qu’il m'a fait le baisemain ! Et pas n’importe comment en plus ! Un genou plié, des mouvements ralentis, et les lèvres bien appuyées qui sont restées longtemps ! J’ai fini par enlever ma main moi-même ! Non mais sur le coup je n’ai vraiment pas compris ! D’ailleurs je viens de poster mon précédent post, mais j’écris celui-ci en avance, “à chaud”, même si je le posterai plus tard. Après le baisemain, il m'a montré où était sa chambre, m'a demandé qui vivait dans cette maison maintenant, etc… Il a remarqué le nouveau frigo… M’a demandé d’où j’étais… Il était anglais. Il m’a dit : «ah oui, je suis déjà allé à Nice». La fille ne disait rien, elle avait l’air embarrassée, car sur le coup, lors de l’ouverture de la porte, je n’ai vraiment pas été sympathique !!! Ils ont donc fini par partir, et voilà que le type m'a fait la bise cette fois ! Normalement, les anglais ne font pas la bise. On voit qu’il a vécu à Nice, il m’en a fait trois ! Puis ils se sont excusés de m’avoir dérangée. Ah oui, c’est vrai que pour eux, ça devait être dur de comprendre que 2H15 du matin n’est pas l’heure idéale juste pour venir montrer son ancienne chambre à une fille qu’ils ne connaissent même pas ! Ah les gens, des fois ! Mais le coup du baisemain… Là maintenant, je rigole, mais sur le coup, pas du tout ! Trop de choses d’un coup pour mon cerveau endormi : on sonne, je ne connais pas, je suis en pyjama, on me fait du baise main et on prend des photos d’un frigo avec un téléphone…Puis ça repart, et je reste perplexe.

_________________________________________________________________________ 

Now, it is two hours and a half in the morning, we are the 25th  of February. This is what happened  fifteen minuts ago : somebody rang at the door of the flat with A LOT OF insistence. I thought : “It is my neighbours, as annoying as usual, who have forgotten their card to enter and who are coming back, drunk, with many friends who are screaming in the corridor” (you understand now why I go to bed so late; that’s because if I go before, I’m awaked). I told to myself : “No way  that I go to open to them, they just manage, one of them will have his card !”. But the ring insisted, insisted, insisted... So I finally decided to go, dressed with my beautiful pink dressing gown and my aslept face, thinking that I will tell them what I think ! So I opened the door, and even before asking who it is, I told them that they could be quieter ! It was a girl and a boy, who told me they used to live there last year, and that they wanted to take some pictures of the flat. The guy then held his hand in order to present himself, so I shook hands with him, but then,  to my great surprise, he did the hand kissing ! And in such a way ! One knee bent, very slow movements, and his lips stayed pressed on my hand for a long time ! I took back my hand myself ! During the “live moment”, I did not understand a thing of what happened ! And I have just posted my previous post, but I’m writing that one now, “while it is warm”, even if I’ll post it later on. After the hand kissing, he showed me where was his room... He asked me  where I came from, who is living there now... He also noticed the new fridge...He was English. He told me that he used to leave in Nice (in the South East of France, where there is the sea). The girl didn’t say anything, she seemed to be embarrassed, because at the moment when I opened the door, I was really not nice ! Eventually, they decided to go, but that time the guy kissed me on the cheeks. I was surprised again, English people don’t do that usually ! Yes, we can guess that he used to live in Nice, as he kissed me three times ! After, they apologize for having disturbed me. Oh yes, it would have been so difficult for them to understand that, probably, 2 hours and fifteen minutes  in the morning is not the perfect hour for coming and showing his previous room to a girl that you even don’t know ! There are crazy people, sometimes... Now, I’m laughing, but at the right moment, I was not ! Too many things at the same time for my aslept mind : the door bell is ringing, I don’t know these people, I’m wearing my pajamas, somebody is doing me hand kissing and is taking photos of the fridge with his mobile phone... Then, they are leaving, and I just stay alone, perplexed.

  

00:25 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Well well well ! bien écrit tout ça...une petite chronique de la vie quotidienne d'AL (Audrey-Laure) qui fait plaisir à lire.

P.S: j'apprécie beaucoup que tu aies la couverture du "Petit prince" de St-Ex, c'est bon à lire régulièrement au cours de la vie de chacun.

Bises !

Écrit par : Tonton Z | 26/02/2006

wow This story is much better than any fairy tale I have read. Maybe that guy was a prince and he was looking for his princess ;-)
I can't think of any fairy tale, where the prince comes to see his princess at midnight.. Well, maybe his cinderealla ran away at midnight... and while running after her, she came to see you... and the other girl just ran after the prince...

Écrit par : deep | 26/02/2006

hahaha I try to imagine your face in front of this guy who is kissing your hand at 2:15! Next time ask me before because from my window I can see who is ringing! But on the other hand, that's a nice English because he kisses 3 times, that's better than 2!! ;-)

Écrit par : Nat | 26/02/2006

Bonjour de France Que ne ferais t'on pas pour épater une jeune femme !i

Écrit par : marc | 26/02/2006

bonjour moi je demeure au québec audrey laure...et il n est pas conseillé d ouvrir a cette heure a montréal...hi hi hi hi
pour le baise main...l ont voit cela a la télé...
merveilleuse journée a toi...

Écrit par : coeurdenfant | 26/02/2006

Se méfier... Chère Audrey-Laure,
Après leur départ, as-tu vérifié que le frigo n'avait pas été vidé: suppose que ce soit un fan d'Arsène Lupin.
Quand on fait semblant d'avoir de la classe avec le baise-mains (savait-il au moins qu'on ne touche pas la main avec ses lèvres?), on sait aussi qu'on ne se présente pas chez les gens la nuit!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 26/02/2006

Very nice. I can imagine you with the aslept face :-). But I would have seen his face, if I had opened the door and maybe would have shouted out of my roof window first :-). Cause I hated it when people were ringing in the night. But I would also liked to see your face after you felt his kiss on your hand :-) Maybe Deep can do an animation about it. :-)

Écrit par : Chuck | 26/02/2006

lol Tu devais te croire dans la 4ème dimension... :-)

Écrit par : Thomas | 27/02/2006

désobligeant franchement.............c'est vraiment dommage que tu arrives a nous pourrir de ta débilité/naïveté depuis la ou tu es........vite vite je m'en vais de ce monde pour gnangnan

Écrit par : arf | 27/02/2006

J'aime les lâches Mais rien ne te retiens mon petit lapin rose !

Écrit par : Audrey-Laure | 27/02/2006

Je suis d'accord avec Armand Lorsqu'on fait le baisemain, la bouche ne doit pas toucher la main.
;-)
@+!

Écrit par : Stella | 28/02/2006

Les commentaires sont fermés.