25/02/2006

Drôle de manie...

Most of the people have one or several collections. Common collections are often stamps, coins, and before the advent of the mobile phone, phone cards. Some other collections are less “material” : for instance, some people collect some crazy pictures on their computer (I’m thinking about somebody).  I also know some collectors of feathers (one of my brothers), of cactus (my cousin), or of corks of champagne bottles. I have found on the internet a guy who collects the shopping lists that the owners abandon, and who analyses those lists, taking into account the way the people write, the elements which are written, if it appears organised or not... This guy is probably English because he often speaks about the Tesco ! The idea of that guy is funny, but it has now become a kind of obsession ! He picked up a list one day, and then he didn’t stop gathering them. He has even reached a certain fame, as he gave some interviews for the BBC ! Strange whim... Below my french text, I copied some examples of original shopping lists, have a look if you want to !

 

 

Beaucoup d’entre nous sont des collectionneurs. Les collections les plus communes sont les timbres, les pièces, et les cartes téléphoniques, avant bien sûr que nous n'entrions dans l’ère du portable. D’autres collections sont “moins matérielles” : par exemple, certains rassemblent des images en rapport avec un certain thème sur leur ordinateur (je pense à quelqu’un quand j’écris ça, qui se reconnaîtra peut-être en lisant ma version anglaise J). J’en connais aussi qui collectionnent les plumes d’oiseaux (l’un de mes frères), les cactus (mon cousin), ou les bouchons de champagne. J’ai découvert, lors de mes divagations sur le Web, un homme qui collectionne les listes de courses abandonnées. Ensuite, il les analyse, en étudiant l’écriture, les éléments qui les composent, le soin… Je pense que cet homme est anglais car il parle souvent du Tesco, une sorte de supermarché officiel...Son idée est marrante, mais elle semble s’être transformée en une sorte d’obsession ! Cela a commencé alors qu’il avait un jour ramassé une liste de courses par curiosité. Depuis ce temps-là, il ne s’est plus jamais arrêté. Il a même atteint une certaine notoriété, puisqu’il a, entre autres, donné des interviews à la BBC ! Étrange lubie… Ci-dessous, vous trouverez des exemples de listes de courses originales.

 

That person seemed to be very organised : he or she indexed all the things bought to the Tesco on a computer, and then just ticked the stuff wanted. A quite surprising way of doing shopping.

 

Voilà quelqu'un qui semble être très organisé : toutes les choses achetées au Tesco ont été répertoriées sur ordinateur. Ensuite, les choses nécessaires n'ont plus qu'à être cochée. Un moyen plutôt surprenant de faire ses courses.

 

 

 
This person had a very precise idea in mine !
 

Cette personne avait certainement une idée très précise en tête !

 

 

 

 

Oh, a pink one ! Nathalie, was it yours ?

 

En voilà une rose ! Nathalie, est-ce la tienne ?

 

 

 

 

Just a funny one !

 

Une liste rigolote !

 

 

 

I put that one because it is his first and maybe his only one french list !

 

J'ai mis celle-ci car c'est la première liste écrite en français qu'il a récoltée, et peut-être même la seule de sa collection !

 

 

 

A strange one… Written using the Portuguese language.

 

Des signes étranges... Liste écrite en portugais.

 

 

 

 

Aaah ! Be quiet please !

 

On se calme, enfin !

 

 

To finish, I give you the link of his website.

 

Voici, pour finir, le lien de son site internet.

 

Une petite précision : comme chez Skynetblogs, ils ont décidé d'être pénible, on ne peut plus ouvrir les commentaires directement. Vous pouvez donc faire un clique droit sur commentaires, puis cliquer sur "propriétés", puis copier juste l'adresse http qui est après la parenthèse. Et je ne traduis pas cela en anglais, car j'ai la flemme. Tant pis.

02:38 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

this is the answer ... It could be mine because it's written potatoes and because it's pink BUT I think it's written coconut on the paper and as I don't like coconut, it can't be mine... sorry, I hope you're not too disappointed...

Écrit par : Nat | 25/02/2006

bonjour audrey-laure je que je trouve dommage lorsque tu fais une collection...
c est l espace que ca prend pour entreposer...
si c est des cartes d affaires...l espace est réduit...
mais si tu collectionne les automobiles antiques...
cela prend un tres gros garage...hi hi hi
merveilleuse journée a toi...

Écrit par : coeurdenfant | 25/02/2006

Prix d'amie. Chère Audrey-Laure,
Si le Monsieur veut des listes en Français, tu pourrais lui en traduire une centaine pour 3$ la feuille (c'est le prix pour des petites pages chez certains).
Dans le prix, serait même compris le "chiffonage" et le "salissage" des documents!
Ainsi Armand t'aura trouvé ton premier client.
Amitiés.

Écrit par : Armand | 25/02/2006

. Je ne comprend pas ton allusion aux commentaires, ca fonctionne bien pourtant. Faut parfois attendre un peu longtemps apres avoir clique sur commentaire en ce moment (ou recommencer l'action), mais ca fonctionne!

Écrit par : genorb | 25/02/2006

ça m'arrange alors... ça ne fonctionne pas chez moi, et depuis certains ordinateurs de mes amis non plus ! Mais si ça marche pour toi, ça me rassure, car cela veut dire que les gens peuvent me laisser des commentaires facilement.

Écrit par : Audrey-Laure | 25/02/2006

Amélie Poulain Cette collection me fait un peu penser à la collection de photos de photomatons dans "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain".
@+ !

Écrit par : Stella | 28/02/2006

Fo de tout ya tellement de choses à collectionner dans ce monde...qu'une tour eiffel en allumette en devient banal... ;-)

Écrit par : waldo | 02/03/2006

Les commentaires sont fermés.