10/02/2006

 Modules

En fait, cette photo date du mois d'Octobre, mais tant pis !

 

 

Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter les matières que j’étudie ce semestre : je vais d’abord traduire la description officielle de chaque cours (en italique), puis ensuite je commenterai J !

 

“History, diversity and change in English” (Histoire, diversité et changement de l’anglais) : ce module présente aux étudiants le développement de la langue anglaise, en décrivant les influences variées qui ont abouties à sa formation et sa progression ultérieure pour devenir la forme dominant mondiale dominante de communication aujourd’hui. De plus, pour considérer les diverses formes de dialectes qui ont découlé de l’anglais et ont été établies à divers endroits du monde, ce module prend aussi en compte les aspects politiques, économiques et culturels de l’anglais en tant que langue internationale et les implications de l’anglais mondial dans un monde de cultures et langues diverses.

 

Comme je suis une étudiante ERASMUS et que mes cours se doivent de correspondre le plus possible à ce que j’aurais dû faire si j’avais fait ma troisième année de licence “langues étrangères appliquées”, je n’ai pas choisi ces modules, mais l’université française me les a imposés.  Et quand j’ai vu le descriptif de ce cours, je me suis attendu à une sorte de leçon d’histoire ennuyeuse qui vanterait les mérites de la langue anglaise. En bref, je me suis attendu au pire. Mais, oh surprise, il s’avère que ce cours est intéressant ! Le professeur est très agréable, je trouve, et plus que de l’histoire, nous découvrons diverses manières de parler l’anglais par-delà le monde, et l’origine de certains mots (dont beaucoup proviennent du français, d’ailleurs). Et oui, il fut un temps où tout anglais dit cultivé connaissait le français...Temps révolu depuis longtemps. Car je trouve que les anglais sont fainéants en ce qui concerne l’apprentissage des langues, ils s’appuient sur le fait que beaucoup apprennent l’anglais !

Mais revenons-en à nos moutons... (c’est cool, dans mon blog j’utilise l’organisation que je veux pour mon article, pas d’obligation de respecter rigoureusement son plan...) : dans ce cours, la moitié des étudiants sont étrangers, donc je ne me sens pas désavantagée par  “la barrière de la langue”. En plus, je trouve ça bien de rencontrer des gens du monde entier ! C’est très enrichissant ! Ce cours, qui me faisait peur, est finalement mon préféré ! Comme quoi, méfions-nous des préjugés !

 

“Globalisation and Democracy” (Mondialisation et Démocratie) : ce module étudie les moyens par lesquels le processus de mondialisation présente des défis pour la théorie et la pratique du concept de démocratie. Il examine jusqu’à quel point les modèles reçus de la politique communautaire, de la société civile, des gouvernements responsables et de la citoyenneté ont été affectés par la disparition des nationalismes méthodiques et par les forces du “monde réel” qui ont altéré le foyer de beaucoup de centres décisionnels et les moyens par lequel le pouvoir est organisé. Les concepts et les prescriptions pour la “société civile mondiale” et  “le fait de gouverner sans gouvernement” sont énumérés, pour déboucher sur  les procédures d’une démocratie cosmopolite et interconnectée.

 

Huuuuuuuuuuum ! Ça donne envie . Vous pensez que ma traduction ci-dessus est mauvaise ? Peut-être, mais je peux vous dire qu’en anglais aussi c’est mal tourné, avec des phrases à rallonge et des grands mots mis les uns à côté des autres.

Ce cours a l’air intéressant dans son contenu, mais le problème majeur est le fait que le cours est fait par une prof qui doit être espagnole, italienne, ou du Sud, et qui a un mauvais anglais avec un très fort accent. C’est dommage, car être au contact de professeurs anglophones permet de mieux s’améliorer au niveau de la compréhension ! Et encore ici, nous nous trouvons face à la concurrence d’étudiants anglais qui sont plutôt calés ! Aïe aïe aïe ! Bon, je m’en suis sortie en  “International law and institutions” au premier semestre, je peux m’en sortir ici aussi, non ? Dites ouiiiiiiii ! J

 

“Italian Core language II” (Italien matière principale II) : la pratique communicative de l’italien écrit et parlé basé sur la compréhension d’exemples de textes typiques et de leur utilisation dans des contextes académiques et pratiques.

 

Le problème avec l’italien, c’est que nous ne sommes que 7, dont 5 français ! (Je vous l’ai dit, les anglais étudient peu les langues étrangères). Du coup, les profs ont une très grosse tendance à ne pas prendre leur rôle au sérieux, donc je n’ai pas l’impression de progresser, ce serait plutôt l’inverse ! En plus, les cours sont expliqués en anglais, je pense en français, et je dois parler italien ! Résultat : une catastrophe ! Quand je me fais interroger, je n’arrive plus à articuler un mot, et je mélange l’anglais et l’italien dans mes phrases.Et comme nous sommes peu, je ne peux pas même pas me cacher  ! En fait, je crois que mon niveau d’italien régresse ! Che peccato !

 

“Business organisations in Italy” (organisation des entreprises en Italie) : l’étude de la structure et du fonctionnement des organisations industrielles italiennes.

 

Pour tout vous dire, ça ne m’intéresse pas trop, d’autant plus que j’ai été traumatisée l’année dernière par un cours ennuyeux sur les districts industriels italiens, avec plein de petits détails, statistiques... Je ne veux pas remettre ça ! Mais ça a l’air moins pire...

 

En plus, ce semestre, j’ai vraiment un très bon emploi du temps !!!

______________________________________________________________________________________

 

Today, I will present you the modules I study this semester. For each module, I will first put the official description (in italics), and then I will comment. J

 

“History, diversity and change in English” : This module introduces students to the development of the English language, describing the various influences which led to its formation and subsequent spread to become the dominant global mean of communication today. In addition to considering dialectal forms of English which have become established in different parts of the world, this module is also concerned with the political, economic and cultural aspects of English as an international language and the implications of global English for a world of diverse languages and cultures.

 

As my modules have to be as similar as possible as what I would have studied during my third year of “Applied foreign languages” studies if I had done this year in France, I didn’t choose my modules, but my french university imposed them. And, when I have seen the description of this module, I expected a kind of boring history lesson which would have praised the merits of the English language. In short, I was prepared to the worst. But, what a surprise, it turns out that this lecture is interesting ! In my opinion, the teacher is very pleasant, and much more than only History, we discover many ways of how English is spoken in various places of the world, and the origin of some words (whose lot of them are coming from French). Yes, there were a time when an English said to be cultured could speak French...A time which is past for many years ! Because I think that today, most of the English people are lazy in what concerns the foreign languages. They take advantage of the fact that many people are learning English !

 

But let’s come back to our sheep (french expression, but I want to keep it because it is funny !).    (Thats’ cool, in my blog, there’s no obligation to perfectly respect an outline) : so, in that module half the students are international students, so I don’t feel disadvantaged because of the language. Furthermore, I like meeting people from different part of the Earth ! It’s very enriching ! Finally, this module whose I was scared of is my favourite one ! Just to say that we have to be careful about prejudices !

 

“Globalisation and Democracy” : This module examines the ways in which the processes of globalisation present challenges to the theory and practice of democracy. It looks at the extent to which received models of political community, civil society, accountable governance and citizenship have been affected by the undoing of methodological nationalism and by "real world" forces that have altered the focus of much decision-making and the ways in which power is organised. Concepts and prescriptions for "global civil society" and "governance without government" are rehearsed, along with the prospects for cosmopolitan and networked democracy.

 

The content of this module seems to be interesting, but the main problem is the fact that the teacher is not English, she has a very very strong accent (maybe Spanish or Italian). So she is very difficult to understand, and I would have prefer an English-speaking teacher, because it would have helped me to improve my comprehension of the English language. In this course, like during the first semester for the “International law and institutions” modules, we are confronted to English people who seems to be very good on that subject... Ouch ! I could manage to succeed in International law, so it will be the same for this module, isn’t it ? Say yes !

 

“Italian Core language II” : The communicative practice of spoken and written Italian based on an understanding of typical textual patterns and language functions and their use in academic and practical contexts.

 

The problem that year with the italian lessons, is that we are only seven, and among these seven students, we are five french people ! (I told you that most of the English people are not very keen on foreign languages). Because of that, the teachers have a tendency not to take the lessons seriously, and I have the feeling that my italian is going worse and worse ! Moreover, modules are explained in English, I think in French, and I have to speak Italian ! And what is the result : a disaster ! When the teacher asks me a question, I can’t articulate a word anymore, and in my sentences I mix English and Italian ! On top of that, as we are few people in that module, it’s impossible to be hidden !   Che peccato !

 

“Business organisations in Italy” : The study of the structure and functioning of business organisations in Italy.

 

I have to confess that I’m not really interested in this module, maybe because last year we had a very boring module dealing with the italian districts, and giving a lot of details, statistics... I don’t want to study that again ! But this year, it seems to be better.

 

And that semester, that’s very cool, I have the best timetable of the world !

01:48 Écrit par Audrey-Laure | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

agree with you Me too, I don't want to learn the italian districts anymore!!!too boring!!! Do you remember we were so bored in this lecture last year that sometimes we were sending Sms each other while we were in the same classroom!!!!just to say "I'm bored" .moreover I didn't like the teacher, I was very close to fail my semester just because of him! Me too I have to make some efforts to speak in Italian because è una catastrofa! Non posso parlare italiano, adesso è troppo complicato per me. Spero che non abbia perduto troppo il vocabolario e la grammatica!!! Ciao ragazza!!!!

Écrit par : Nat | 10/02/2006

Je dessinais au lieu de prendre les cours tellement c'était ennuyeux ! E si, spero anche ! Yes, I remember, one time during this lesson, you sent me a crazy sms : "Oh ho ho ! This is the Christmas father who is speaking to you !". And me, instead of writing, I did some draws, and after before the exam I thought : "Euh, how could I learn now, there are much more draws than writings !".

Écrit par : Audrey-Laure | 10/02/2006

... Très sympa un blog bilingue! Moi qui doit justement travailler mon anglais!!!
Merci pour ton passage!

Écrit par : Oli | 10/02/2006

Rasons Babel! Chère Audrey-Laure,
Version modernisée de l'Esperanto: c'est l'Anglais. Tous les cours, partout se donnent dans cette langue et les fautes de syntaxe n'existent plus (tout est permis).
Ainsi, on pourra se consacrer à d'autres matières comme les math ou la physique!
Je t'endends crier jusqu'ici que tu préfères encore l'Italien à a physique!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 10/02/2006

Merci pour ton passage Bien que les matières scientifiques ne soient pas mon domaine et que ma culture n'est donc pas très étendue sur ce sujet, la science me fascine et m'intéresse. Surtout la biologie.
Sinon, j'aime bien l'italien, bien que cette année je n'aime pas les cours d'italien.

Écrit par : Audrey-Laure | 10/02/2006

:) Hi
(salut en anglais)
Sympatik blog,je coming back as soon que possible
(blog tres convivial, je repasserais si le temps me le permet)
A+
(mes hommages)

Écrit par : seby | 10/02/2006

Le singulier de spaghetti, c'est spaghetto, I preChère Valérie,sume? Alors, disons que tu aimes l'Italien, les Italiens, mais pas ta prof d'Italien! ;)
Amitiés.
P.S. Voici un savant italien susceptible d'avoir nos suffrages à tous deux:
Amici Giovanni Battista.
Astronome, naturaliste et ingénieur italien (1786-1863). Il construisit des microscopes achromatiques très perfectionnés; on lui doit des instruments optiques de grand intérêt. Il fit des études sur la fécondation des plantes. Il décrivit certaines fibres musculaires, et les stries qui portent son nom.

Écrit par : Armand | 11/02/2006

oh! Oscar Wilde hey,
1èrement ta photo avec 1 livre de Wilde: 1 point en commun entre nous! je suis fan de cet écrivain.
ceci est normal que les anglais de l'ancien temps parlaient tous le français, car le français était la langue internationnelle! mais aujourd'hui ils ont raison d'impliquer l'anglais car celle-ci est, aujourd'hui, la langue internationnelle.
c'est très bien que tes études te plaisent, sinon la vie semble-t-être très boring quand tu n'aime pas ce que tu fais. je suis contente pour toi :))
sinon, bonne continuation pour la traduction. je pense que c'est une des plus grands points fort de ton blog. see ya later.

Écrit par : Polestar | 11/02/2006

bonjour j ai placer la vrai histoire la st valentin sur mon site si le coeur t en dit...
merveilleuse journée a toi ...xx coeurdenfant

Écrit par : coeurdenfant | 12/02/2006

Tu fais corps avec Oscar ! Tout est jaune.... le livre, la veste... ;-)

Écrit par : Thomas | 12/02/2006

Les commentaires sont fermés.